Premiers pas à Edimbourg

Notre décision est prise, la destination, Edimbourg, est validée, la famille et les amis sont au courant, il est temps de passer à la phase suivante.

Get a job!

C’est le 13 avril, un recruteur me contacte pour un poste de lead developer dans une société à Edimbourg. Huit jours plus tard, je passe mon premier entretien via Skype avec le CTO (directeur technique), la pression monte : une conversation audio/vidéo ? en anglais ? Je me lance… ca se passe plutôt bien. Heureusement pour moi, mon interlocuteur est anglais et n’a donc pas le “fameux” accent écossais.
On annonce à la famille que je suis sur une piste et que les choses risquent de bouger rapidement.

A partir de là, tout s’accélère. Je passe un deuxième entretien Skype avec deux personnes le 25 avril. Une heure plus tard, le recruteur me demande de trouver des billets d’avion au plus vite car mon futur employeur veut me rencontrer. D’après lui, j’ai toutes mes chances, à condition que j’accepte de commencer début juin.

Banco ! Le 3 mai, je m’envole pour Edimbourg et passe l’après-midi dans les locaux de mon futur employeur (je rédigerais certainement un article sur cet entretien plutôt “atypique”). Le 5 mai, c’est officiel : j’ai le job. Nous sommes super contents et soulagés, l’attente de cette réponse a été longue et stressante autant pour moi que pour Amélie qui attendait pour remettre sa démission.

Au final, j’irai à Edimbourg du 7 au 25 juin, puis je rentrerai à Lyon pour les derniers préparatifs et nous repartirons ensemble le 5 juillet.

 

Prepare the ground

Nous sommes le 7 juin, me voilà à Edimbourg. En pleine période touristique, dénicher un logement bien placé à un prix raisonnable n’a pas été facile mais j’ai trouvé une chambre sur Airbnb, temporairement, c’est parfait.

Les journées passent à toute vitesse. Quand je ne suis pas au boulot, j’arpente les rues à la recherche d’un quartier sympa et scrute les sites internet pour trouver un appartement. Plus difficile que je ne le pensais et ceci pour plusieurs raisons:

  • Amélie n’est pas là, difficile de faire un choix sans elle, on parle quand même de notre futur “chez nous”
  • Les visites se font à des moments précis de la journée, je dois donc m’absenter du boulot
  • Chaque fois que je visite un appartement, nous sommes au minimum 6 sur le dossier 🙁

Pendant ce temps, Amélie doit gérer le reste en France : Erine, le boulot, les cartons, la mise en location de l’appartement et profiter au maximum de sa famille le weekend.

J’ai finalement trouvé l’appartement dans lequel nous vivons fin juin, oufff… juste à temps ! Je m’y installe le 24 juin au soir. Le lendemain, je m’envole pour Lyon et retrouve ma petite famille, ca fait du bien !

Liens utiles

Vous trouverez ci-dessous quelques liens que nous avons utilisés pour nos recherches:

Une réflexion sur “ Premiers pas à Edimbourg ”

  • 23 octobre 2017 à 19 h 35 min
    Permalink

    Coucou ca y est j ai compris comment ca marche
    Biz a toute la famille
    Gibbs

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.