A la découverte de la côte Ouest de l’Ecosse

Fin Juin, nous sommes partis à la découverte de la côte Ouest de l’Ecosse. Pour l’occasion, les grands-parents d’Erine nous ont rejoint en camping car, ce qui nous a permis de stationner où nous le souhaitions pour dormir. Et vous imaginez, en Ecosse, ce ne sont pas les coins perdus qui manquent…

Avant de commencer, il faut que nous fassions une petite parenthèse sur Highland Titles. Pour faire simple, Highland Titles est une organisation qui vend des parcelles de terrain afin de préserver l’environnement. Nous avions acheté quelques lopins de terre (avec la famille et quelques amis) et souhaitions nous y rendre. Nous avons donc adapté notre itinéraire de façon à voir de beaux paysages, mais aussi nos “terres”.

carte ecosse road trip

En route pour notre première parcelle

Le 22 juin au matin, c’est parti, nous nous dirigeons vers Lochaber (à l’Ouest de Fort Augustus) pour visiter notre première parcelle (Mountain View Nature Reserve). C’est à environ 260 km d’Edimbourg, nous faisons donc une pause pique-nique vers Pitlochry, plus précisément dans la Tay Forest, l’endroit est magnifique et propice pour une balade.

Nous reprenons ensuite la route jusqu’à notre destination. La route est belle, on a l’impression d’aller à l’autre bout du monde, on se sent un peu seul. Mais après tout, c’est ça aussi l’Ecosse.
Ça y est nous y sommes, un mini parking au milieu de nulle part juste pour nous, les vacances commencent !

highland-titles

Après une première nuit en camping-car et un bon petit-déjeuner, nous voilà partis à la recherche de notre parcelle. Boussole en main, nous avançons à tâtons jusqu’à notre emplacement puis faisons quelques photos avant de reprendre la route.

Glenfinnan et Ardtoe

Nous voilà partis sur les célèbres “single track roads”, avec leurs “passing places”, c’est magnifique. Fan d’Harry Potter, nous allons à Glenfinnan pour voir le fameux viaduc emprunté par l’Hogwarts Express.

glenfinnan

Ensuite nous reprenons la route pour nous rendre à Artoe.
Là, nous trouvons un endroit pour passer la nuit. Nous sommes seuls, c’est génial !
Au programme : balades au bord de la mer et dans la pampa. L’endroit nous plait bien, nous décidons de rester pour deux nuits.

balade highland

Péninsule d’Ardnamurchan

Nous prenons ensuite la direction de Kilchoan pour rejoindre le Ardnamurchan Campsite ou nous allons rester une nuit afin de vidanger les eaux usées du camping-car, faire le plein d’eau et prendre une “vraie” douche. C’est un petit camping offrant une vue imprenable sur la mer. Nous effectuons une balade dans le coin, puis le lendemain, nous partons pour visiter Sanna beach. Même si le temps n’est pas parfait, l’endroit est magnifique, on se baignerait bien, si seulement l’eau était plus chaude… et s’il elle n’était pas remplie de méduses de la taille d’un ballon de foot !

sanna beach ecosse

Sur le retour, nous trouvons le spot idéal pour la nuit : le “parking” d’un cimetière en contrebas de la route. Nous prenons l’apéro et mangeons au milieu des moutons.
cimetiere ecosse

Nous restons deux nuits et en profitons pour visiter le phare (LightHouse) d’Ardnamurchan et retourner à Sanna beach un jour de canicule (oui oui, canicule !). C’est le point le plus à l’Ouest de l’île principale du Royaume-Uni.

En route pour notre deuxième parcelle

La principale réserve des Highland Titles est située à Duror. Nous nous y rendons donc pour la journée.
Une fois sur place, nous ressortons notre boussole et partons à la recherche de notre parcelle. Nous en profitons pour nous balader dans la réserve naturelle. Le soir venu, comme nous sommes “propriétaires” (Call me Lord!), nous sommes autorisés à rester pour la nuit.

parcelle highland titles

Le lendemain matin, il est temps d’aller au un camping, nous partons donc en direction de Stirling et trouvons un emplacement sympa à Thornhil. Nous traversons tout d’abord la magnifique vallée de Glencoe, le paysage est splendide.

Retour à Edimbourg

Toutes les bonnes choses ont une fin, il faut rentrer à Edimbourg. Fini les petites routes rupestres, retour à la civilisation… Sur le chemin, nous décidons de faire une halte à Falkirk pour voir les “Kelpies”. Il s’agit de deux énormes sculptures (grandes d’une trentaine de mètres) représentant des créatures mythologiques. Avec le beau temps, le rendu est époustouflant.

kelpies

Si vous souhaitez voir plus de photos de notre séjour, n’hésitez pas à consulter cet album sur notre Page Facebook.

Petit focus camping-car

L’Ecosse est une destination magnifique à visiter et le camping-car est un moyen idéal. Il est facile (et légal) de trouver un endroit où dormir en pleine nature. Attention cependant, pour venir en Ecosse, vous devrez certainement traverser l’Angleterre, et là, c’est un peu plus compliqué de rester pour la nuit gratuitement.

Petit conseil, plus vous allez au nord (ou sur les îles), plus les routes sont étroites, il vaut mieux être à l’aise avec le gabarit du véhicule avant de vous aventurer sur certaines routes. Pensez également à surveiller la jauge de votre réservoir, car dans certaines zones, il est difficile de trouver une station service. Pour information, le gasoil est quasiment au même prix que l’essence (un peu plus cher même).

S’il est très commode de voyager en camping-car en Ecosse, il est cependant quasi impossible de trouver un endroit où vidanger les eaux usées (“grey water”). Nous avons dû, à plusieurs reprises, les vider à contre coeur dans la nature. Écologiquement, ce n’est vraiment pas top.

Voilà, cet article est terminé, pour rappel, nous avions visité la côte Est l’an dernier, n’hésitez pas à lire l’article.

Une réflexion sur “ A la découverte de la côte Ouest de l’Ecosse ”

  • 27 septembre 2018 à 10 h 13 min
    Permalink

    super le compte rendu c’est comme si on y était !ah ah ah !!!
    je pense qu’on verra plus de monde à la réunion et maurice !!la température ne devait pas être la même non plus !! je commence à flipper pour l’avion mais bon ça vaut le sacrifice !!
    bisous bisous

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.