Paroles d’expat #01 – Delphine – Scottish Borders

Voici le premier article de notre série « Paroles d’expat ». Découvrez l’expatriation de Delphine dans les Scottish Borders.

Présentez-vous en quelques mots

Delphine Dreyfus, 45 ans, ostéopathe et physiothérapeute pour animaux. J’étais installée depuis 8 ans en Vendée, à quelques encablures de La Rochelle, dans mon propre cabinet. Je vis avec 2 chiens bergers blancs suisses. Installée depuis le 21 février 2020 dans les Scottish Borders : je travaille à St Boswells en clinique vétérinaire et vis dans la campagne entre St Boswells et Kelso.

Comment est né votre projet d’expatriation ?

L’élément déclencheur a été de rejoindre un vétérinaire que je connais depuis 3 ans et qui est aux avant-postes des médecines régénératives….à St Boswells donc ! Après quelques échanges avec lui par mail sur mon projet, je suis allée sur place, nous avons travaillé ensemble plusieurs jours et l’équipe a adhéré à ma venue.

Comment se sont déroulés les préparatifs ? 

Le plus difficile a été de prévenir mes clients et les vétérinaires Français avec lesquels je travaillais depuis presque 8 ans. La famille et les amis ont vite compris mon projet et mon désir de partir. Pour le boulot, pas de recherche puisque je suis partie pour rejoindre une équipe. Niveau anglais, je me débrouille même s’il me manque du vocabulaire…l’important est de pouvoir communiquer !!!

Quelle a été la bonne surprise suite à votre installation en Ecosse ?

La bienveillance des écossais : très surprise. Un vrai bonheur car tout est tellement différent…j’ai galéré la 1° fois pour fermer la fenêtre de mon salon, c’est vous dire ! Mais ici, on peut demander de l’aide à n’importe qui, on aura toujours un sourire et une écoute incroyable. Pour l’anecdote : j’ai acheté une voiture d’occasion fin janvier. Quand je l’ai récupérée, il y avait un bouquet de fleurs sur le siège passager !

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un(e) futur(e) expatrié(e) ?

Lancez-vous !!!! Oui, il y a des incontournables au niveau administratif mais les gens sont vraiment sympas….au Job Center, on vous appelle par votre prénom. Au boulot, les gens vous prennent dans leurs bras tellement ils sont contents, bref on est loin…très loin…de l’austérité et du pessimisme ambiant en France.

Photo du leaderfoot viaduct - Borders
Le Laderfoot Viaduct (Scottish Borders), à quelques miles de la clinique. Magnifique point de départ pour des balades au bord de la Tweed.

Découvrez les autres Paroles d’expat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.