Cinq ans d’expatriation à Edimbourg

Chaque année je publie un petit article sur notre anniversaire d’expatriation. Voilà maintenant cinq ans que nous avons quitté Lyon pour nous installer à Edimbourg.

Pour cette cinquième année je manquais un peu d’inspiration alors j’ai décidé de partager des moments clés de ces cinq dernières années. Des faits qui nous ont plu ou marqué, des endroits que nous avons visité, des activités que nous avons faites etc.

Vacances et petits weekends

Prendre des vacances quand on est expatrié est un petit challenge. En effet, tout d’abord, nous avons environ 10 jours de vacances de moins que ce que nous avions en France. Ensuite nous réservons la majorité de ces vacances pour rentrer voir la famille à Noël et généralement aussi l’été et/ou en Octobre. Alors quand nous avons des vacances, nous préférons aller ailleurs qu’en France ou au Royaume-Uni. Cependant nous avons eu l’occasion de faire deux beaux voyages.

Le premier avec mes parents en 2018, voyage que nous avons documenté dans cet article : A la découverte de la côte Ouest de l’Ecosse. C’était vraiment sympa, nous avions eu un temps parfait. Nous avions voyagé en camping car (plus une voiture) ce qui était très pratique : pas besoin d’hébergement et possibilité d’improviser un peu.

En 2019, nous avons loué un van et avons visité le nord-est de l’Ecosse (voir Le Nord-Est de l’Ecosse en van). Nous avons effectué ce voyage avec notre nièce et notre fille et avons passé un excellent séjour ; au programme : plages, dauphins, châteaux, phoques et autres animaux.

Occasionnellement nous louons une voiture et partons pour le weekend. Nous avons ainsi visité les Scottish Borders (et le fameux mur d’Hadrien), Pitlochry (avec la plus petit distillerie d’Ecosse), Blair Atholl, Glasgow, Belfast.

Confinement

Comment ne pas parler de ce satané confinement ? Comme partout dans le monde le confinement a eu un impact sur les gens et nous faisons partie des chanceux qui en sortent sans séquelle. Cela étant dit ça n’a pas été facile tous les jours car en Ecosse (je ne parle pas du Royaume-Uni en général), le confinement a été drastique, nous n’avions le droit de voir personne en intérieur et cela pendant presque un an (avec quelques petites interruptions). Petite anecdote pour illustrer, en Mars 2021, nous avons bu du champagne dans un parc avec un couple d’amis pour arroser mon nouveau job. Et bien devinez quoi? Il faisait froid et on se caillait, mais ça c’est pas une surprise :D… nous étions dans l’illégalité car ce n’était pas autorisé. 

Nous avons aussi dû faire beaucoup de “home schooling” (école à la maison) : de Mars 2020 jusqu’à fin juin (fin de l’année scolaire) et de nouveau entre Décembre 2020 et Mars 2021.

Je ne vous cache pas qu’à une certaine période nous en avions marre d’entendre les français râler car il leur fallait un “attestation” ou qu’ils devaient “écourter” leur samedi chez des amis car ils devaient rentrer à 18 heures pour le couvre feu 😀    

Mais comme dit précédemment, nous faisons partie des privilégiés ayant pu traverser la crise sans trop d’encombres. Vous trouverez plus d’informations sur notre expérience avec la pandémie de COVID-19 ici : COVID-19 On reste à la maisonPoint confinement.

Découverte

Certains d’entre vous ont peut-être déjà entendu parler du Fringe. Il s’agit d’un énorme festival qui a lieu tous les ans à Edimbourg (il y a plein de festivals pendant l’été), j’avais écris un article sur le sujet il y à quelques années (Fringe 2019). Le Fringe est l’occasion de découvrir des artistes venus du monde entier (je m’emballe peut-être un peu) à un prix raisonnable. L’occasion de tester de nouveaux styles. Pendant cette période la ville bouillonne d’énergie, il y a des spectacles tous les jours (au total plus de 3300 spectacles différents) dans plus de 250 bars café-théâtre ou autres lieux de spectacle. Cette année nous contons en profiter de nouveau.

Ce ne sont pas les musées ou bien les lieux culturels qui manquent à Edimbourg (vous en trouverez certains ici) mais cette année nous avons particulièrement apprécié “Van Gogh Alive Experience” une exposition immersive et multi sensorielle des œuvres de Vincent Van Gogh.

Quelques points clés

Nous avions parlé de notre niveau d’anglais après 3 ans d’expatriation. Qu’en est-il après cinq ans? Nous continuons de progresser et aujourd’hui aller voir un film au cinéma ou recevoir des amis ”locaux” ne nous demande plus d’effort. Quant à Erine, elle n’a aucun souci avec l’anglais et a un niveau de français correct pour son âge.

Depuis Mars 2021, Erine a passé plus de temps en Ecosse qu’en France. Ça fait bizarre ! Aussi nous avons maintenant le droit au statut de résident permanent. 

Depuis sa sortie fin 2017, plus de 20 000 visiteurs sont passés sur ce blog. Avant le confinement (mars 2020) entre 700 et 1 000 visiteurs venaient tous les mois, mais ensuite le référencement a pris un coup et depuis on est à environ 400 visiteurs par mois. C’est très modeste mais ça fait plaisir de voir que le temps passé à écrire ces articles aide potentiellement des gens à préparer leur expatriation 😀


Vous pouvez également consulter nos articles précédents :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.